Passer au contenu principal

Accompagner son territoire


Une banque qui accompagne son territoire dans sa relance économique et durable

Financement de la transition énergétique pour une croissance verte
La Banque Populaire Méditerranée travaille à l’intégration de la RSE au cœur même de son offre de service et de financement. Ses encours de financement de la transition énergétique* s’élèvent en 2019 à 9,6 millions d’euros.
 
Elle s’appuie notamment sur les travaux du Groupe BPCE qui dès 2018 a mené des plans d’actions avec les principaux marchés (Particuliers, Entreprises, Immobilier, Agriculture…) pour identifier les points de convergence entre enjeux RSE et enjeux commerciaux. Ce travail a conduit au lancement d’actions visant le développement du marché du financement de la croissance verte. Ces actions ont été axées autour de différents enjeux en fonction de la situation de chaque marché : acculturation, formation, offre, distribution, communication.
 
En 2017, les travaux conduits par le Groupe BPCE ont permis de fixer un objectif ambitieux et structurant dans le cadre de son projet stratégique : sur la période de 2018-2020, augmenter de 50 % l'encours d’épargne responsable, dépasser 10 milliards d’euros d’encours de financement sur la croissance verte et émettre pour compte propre deux émissions financières green bonds et sustainable bonds s’appuyant sur des projets identifiés et financés au sein des territoires.
 
Pour les projets de plus grande envergure nécessitant des ressources financières significatives, tels que l’éolien, le biogaz ou la biomasse, la Banque Populaire peut bénéficier du savoir-faire de Natixis qui intervient dans des projets publics comme privés, via ses activités de financements ou de crédit-bail (notamment au travers de sa filiale Natixis Energéco, spécialisée dans le financement des énergies renouvelables).
 
La considération des risques environnementaux et sociaux avant l’octroi de crédit
Après avoir inclus la RSE et le risque climatique dans la politique générale des risques de crédit groupe, le Groupe BPCE confirme son engagement en intégrant des critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) systématiquement dans ses politiques de risques sectorielles groupe via des critères ESG spécifiques aux différents secteurs financés.
En 2019, les politiques de crédit du groupe liées aux secteurs de l’agro-alimentaire, du BTP et des professionnels de l'immobilier ont été revues et adaptées. Au global ce sont onze politiques sectorielles et un focus qui les intègrent.
 
Les politiques sectorielles du groupe intégrant les critères ESG, visent à appréhender dans les contreparties leur implication dans le changement climatique et permettre l’identification de critères pour quantifier leur performance dans ce domaine.
Un questionnaire spécifique a été élaboré par le Département Risques Climatiques du Groupe au cours de l'exercice 2019. Il vise à évaluer l’appropriation des critères ESG par sa clientèle « entreprise » principalement. Celui-ci est testé auprès des clients de la Banque Populaire Méditerranée par les chargés d'affaires des établissements. Il oriente particulièrement l’analyse sur les 5 thèmes suivants : stratégie RSE de l'entreprise, aspects environnementaux, aspects sociaux, aspects sociétaux et parties prenantes, gouvernance.
 
Pour 2020, le questionnaire est administré en test aux entreprises et groupes réalisant plus de 30 M€ de chiffre d’affaires. A l’issue de ce questionnaire, la mesure de la notation individuelle et globale permettra de dégager une notation globale (première graduation de la prise en charge des enjeux RSE) et ainsi d’établir une grille de notation. Cette notation intégrée à la demande participera à la décision de l’octroi de crédit final.
 
Acteur du microcrédit professionnel depuis plus de 20 ans
Grâce aux partenariats noués avec les organismes d’accompagnement à la création d’entreprise, les Banques Populaires conjuguent entrepreneuriat et solidarité. Elles permettent aux clients allocataires de minimas sociaux ou éloignés de l’emploi de pouvoir financer leur projet.
 
La Banque Populaire Méditerranée propose une offre de microcrédit accompagné à destination de particuliers et d’entrepreneurs dont les moyens sont souvent insuffisants pour obtenir un financement bancaire classique.
 
En cohérence avec son positionnement, en matière de microfinance, la Banque Populaire Méditerranée oriente de façon privilégiée son action vers le microcrédit professionnel.
La Banque Populaire Méditerranée met à disposition de l’Adie** d’importantes lignes de crédit à taux préférentiel. En 2019, les Banques Populaires demeurent le premier refinanceur des microcrédits de l’Adie. Elles participent également aux pertes en garantie.
Au total, la Banque Populaire Méditerranée a octroyé 4,4 millions d’euros de microcrédits professionnels et prêts solidaires accompagnés en 2019.
 
Accompagnement des start-up
La Banque Populaire Méditerranée propose également le crédit Innov&Plus qui est un prêt bonifié spécialement conçu pour financer les projets de croissance et d'innovation. Il finance toutes les dépenses engagées sur un projet à caractère "innovant" quel que soit leur nature (corporel, incorporel, BFR) avec des conditions d'éligibilité facilement déterminables à l'aide d'un simulateur web en libre accès, avec des formalités simplifiées, un taux d'intérêt bonifié grâce au Fonds Européen d’Investissement et des garanties limitées. En 2019, la Banque Populaire Méditerranée a ainsi accompagné 85 clients pour 23 millions d’euros.
 
La Société de Capital Risque Provençale et Corse, filiale à 100 % de la Banque Populaire Méditerranée, complète ce dispositif au travers des participations qu’elle a prises dans des entreprises innovantes issues de son territoire. Depuis 2010, elle a accompagné 30 entreprises.
 
Parmi celles-ci, 4 sont gérées par des femmes. La Société de Capital Risque Provençale et Corse est notamment présente au capital des start-up affilées au développement durable :
  • Solaire 2G / Dualsun, de Marseille, qui conçoit des panneaux solaires hybrides qui fournissent de l'électricité et de l'eau chaude aux logements sur une surface réduite en toiture ;
  • Atoll Energy, d’Aix-en-Provence, qui transforme de la chaleur en électricité pour répondre aux besoins d’efficacité énergétique des acteurs non reliés aux réseaux électriques ;
  • Totem Mobi, de Marseille, service d’autopartage électrique à bas coût qui facilite les déplacements en centre-ville et périurbain 24h/24, en complément des transports en commun.

 

La Banque Populaire Méditerranée dispose d’un Service des Entreprises de la Nouvelle Economie qui pilote l’accompagnement des start-up et anime ce sujet en interne. Elle participe à la formation de toute la chaîne des collaborateurs qui travaillent sur les prêts Innov&Plus afin d’apporter encore davantage d’expertise et d’efficacité dans le traitement de ces dossiers. Enfin elle est présente auprès de l’ensemble des acteurs de l’écosystème lié à l’innovation.
 
En projet en 2020-2021
De plus, dans le cadre de son Plan d’actions RSE 2020-2021, les principaux axes de travail de la Banque Populaire Méditerranée sur ces sujets sont :
  • Accompagnement de l’agriculture bio
  • Développement de l’ISR
  • Accompagnement des projets de rénovation énergétique de nos clients
  •  Intégration de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance dans l’analyse crédits
  • Développement de l’offre responsable
  • Développement de la co-construction avec nos sociétaires

 

 
* Total des prêts ‘Eco-PTZ’, ‘Provair’, ‘Prevair’ et Prêt bleu débloqués sur l’année + Total des prêts dont l’objet contient ‘Energie’ répartis en Retail Pro, Corporate, Syndication débloqués sur l’année
** ADIE : Association pour le Droit à l'Initiative Economique
 
 
 

 
 

 

 
 
 

 
 

 

 
 
 

 
 

 

 
 
 

 
 

 

 
 
 

 
 
Partager :  Partager par e-mail
Envoyer cette page par e-mail



Séparer les adresses e-mail par des points virgules




acces directs
Contacter un conseiller